A l'ouest, du nouveau

Accueil » 2013 » février » 20

Archives du 20 février 2013

Publicités

La folie du Harlem Shake débarque au Trocadéro le 23 février

Harlem shake Paris

Harlem shake 23.02.13 at Trocadéro

Après Psy et son délirant Gangnam Style, Facebook a lancé une nouvelle mode : le Harlem Shake. Le principe est simple : sur une musique électronique répétitive du même genre que celle de Psy, un guignol au visage masqué, bien seul dans un environnement des plus sérieux, se met à se trémousser. Et tout d’un coup, au moment où la musique lance le signal, toute l’assemblée se lance à son tour dans une chorégraphie des plus délirantes, dans des positions improbables (allongé, la tête en bas…) et dans des déguisements carnavalesques bariolés.

Cette folie va gagner le Trocadéro le 23 février prochain à 15 heures, pour un « flashmob » lancé sur Facebook. Créée en début de semaine sur le réseau social, la page « Harlem Shake Paris 23.02.13 at Trocadero », a déjà été partagée par des milliers de personnes et plusieurs centaines ont confirmé leur présence, samedi 23 février à 15 h pour un « Harlem Shake géant made in Paris ».

« Nouveau lipdub des temps modernes, la mélodie hystérique du Harlem Shake a foudroyé le net. Super viral, le phénomène comptabilise plus de 50 millions de vue sur Youtube, donc 46 millions en l’espace de ces quatre derniers jours, indique le communiqué de HarlemshakeinParis. Tout a commencé dimanche après midi, avec un simple évenement Facebook. En l’espace de deux jours, l’événement a été partagé par plus de 5000 personnnes, et mardi matin des centaines personnes avaient dores et déjà confirmé leur présence. Initié par des étudiants, une équipe organisatrice s’est rapidement constituée pour s’adapter à l’ampleur de l’évenement. Des associations étudiantes ont à leur tour décidé de relayer l’évènement ».
C’est ainsi qu’est né le « Collectif des shakers moustachus »…
Olivier Bassine
Publicités

Camp d’entraînement du PSG : Versailles le retour ou encore fumée sans feu ? (RTL)

See on Scoop.itOlivier Bassine

On le sait, le PSG voit grand. Et c’est également le cas pour son centre d’entraînement. L’actuel Camp des Loges, à Saint-Germain-en-Laye, est quelque peu obsolète. Le club de la capitale envisage de déménager.

See on www.rtl.fr